Sensualisme


Sensualisme

Философский словарь — М.: Палимпсест, Издательство «Этерна». . 2012.

Смотреть что такое "Sensualisme" в других словарях:

  • sensualisme — [ sɑ̃sɥalism ] n. m. • 1803; du lat. sensualis « des sens » ♦ Philos. Doctrine d après laquelle toutes les connaissances viennent des sensations. ⇒ sensationnisme. Le sensualisme de Condillac. ♢ Doctrine selon laquelle le beau s identifie à l… …   Encyclopédie Universelle

  • Sensualisme — John Locke, précurseur du sensualisme. Le sensualisme est un courant philosophique et, en tant que dérivé de la théorie plus générale de l’empirisme, une des principales théories de la connaissance au XVIIIe siècle. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • SENSUALISME — n. m. T. de Philosophie Système dans lequel on fait dériver des sensations tous les faits psychiques. Le sensualisme de Condillac …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sensualisme — (san su a li sm ) s. m. Terme de philosophie. Doctrine dans laquelle on attribue, dans la génération des idées, tout à l action des sens externes.    Par dénigrement, et comme si sensualisme venait de sensuel, tandis qu il vient du latin… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sensualisme — sen|su|a|lis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Sensualisme — Den mening, at al erkendelse skyldes sanseindtryk. Livssyn med sanselig nydelse som mål …   Danske encyklopædi

  • sensualisme — sen|su|a|lis|me sb., n (sanselighed; FILOSOFI den opfattelse at al erkendelse stammer fra sanseindtryk) …   Dansk ordbog

  • sensualiste — [ sɑ̃sɥalist ] adj. et n. • 1801; de sensualisme ♦ Philos. Qui appartient au sensualisme, soutient le sensualisme. « Le mot sensualiste appelle naturellement l idée d un matérialisme pratique qui sacrifie aux jouissances des sens [...] rien ne s… …   Encyclopédie Universelle

  • Claude-Adrien Helvétius — Pour les articles homonymes, voir Helvétius. Claude Adrien Helvétius Philosophe Occidental Époque Contemporaine …   Wikipédia en Français

  • IMMÉDIAT — La constitution du mot recèle le nœud des problèmes philosophiques où s’embarrasse la pensée qui veut prendre l’immédiat pour objet. Mieux vaudrait dire: sa re constitution puisque l’adjectif substantivé – » immédiat » – n’est que le double… …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.